Établissements de soins de longue durée, les maisons de retraite et les centres d'hébergement collectif : Visites et absences

Le gouvernement de l’Ontario a annoncé la reprise graduelle des visites dans les maisons de soins de longue durée, les maisons de retraite et autres milieux de soins en résidence.  Les amis, les familles, les soignants et les travailleurs de soutien seront autorisés à visiter ces établissements à l’intérieur ou à l’extérieur. Pour les exigences actuelles en matière de visites, veuillez vous adresser directement au Ministère des Soins de longue durée, au Ministère des Services aux aînés et de l'Accessibilité et au Ministère des Services à l’enfance et des Services sociaux et communautaires.

REMARQUE : Pour qu’un foyer soit en mesure d’accepter des visiteurs, il doit y avoir un processus établi pour communiquer les protocoles de visite et les procédures de sécurité connexes; et le foyer doit maintenir les plus hautes normes de prévention et contrôle des infections. Lors d'une éclosion ou d'un cas suspect de COVID-19, la santé publique fournira des directives sur les visites.

Exigences concernant les visites et les absences

Ci-dessous vous trouverez les exigences des différents types d’établissements et un supplément d’information pour des visites sûres avec vos proches :

Établissements de soins de longue durée
Maisons de retraite
Centres d’hébergement collectif

Les visiteurs intéressés peuvent contacter le foyer pour prendre connaissance des exigences particulières et organiser leur visite.

Exigences concernant les visites dans les établissements de soins de longue durée

À compter du 9 septembre 2020, la politique relative aux visiteurs du foyer devrait inclure la lecture régulière par les visiteurs de la politique, ainsi qu’une formation sur l'EPI. Les visiteurs essentiels peuvent inclure jusqu'à 2 soignants autorisés à fournir des soins aux résidents (p. ex. soutien à l'alimentation, à l’hygiène personnelle). Jusqu’à 2 visiteurs à la fois du public en général sont autorisés à visiter les résidents d’un établissement de soins de longue durée.

Les foyers doivent garantir un environnement sûr, y compris la gestion des visites. Lors d'une éclosion, d'un cas suspect de COVID-19 ou d'un changement d'épidémiologie locale, la santé publique fournira des directives sur les visites.

Pour chaque visite, les visiteurs sont tenus de :

  • Passer un dépistage actif chaque fois qu’ils arrivent à l’établissement et attester qu’ils ne sont atteints d’aucuns symptômes de la COVID-19 typiques ou atypiques. Les visiteurs ne peuvent pas visiter sans avoir passé le dépistage actif.
  • Pour les visites intérieures, attester verbalement au personnel du foyer qu’ils ont obtenu un test négatif à la COVID-19 dans les 2 dernières semaines et n’ont pas reçu un test positif depuis. Les visiteurs sont responsables de subir un dépistage.  Visitez un centre d’évaluation pour la COVID-19 pour le dépistage. L’attestation visant le dépistage n’est pas requise pour les visites à l’extérieur.
  • Suivre les protocoles de prévention et de contrôle des infections (PCI) de l’établissement, incluant l’utilisation appropriée de couvre-visages ou de masques chirurgicaux/de procédure.
    • Porter un masque (couvre-visage) si la visite a lieu à l’extérieur. Les visiteurs sont responsables d’apporter leur propre masque pour les visites à l’extérieur.
    • Lorsque les visites sont à l’intérieur, un masque chirurgical/de procédure doit être porté en tout temps.
    • Les établissements de soins de longue durée fourniront le masque chirurgical ou de procédure pour les visites à l’intérieur ainsi qu’aux visiteurs essentiels.
    • Le refus de respecter ces règles sera le fondement sur lequel la décision sera prise de terminer une visite ou de ne plus permettre les visites pour le visiteur non conforme.
  • Maintenir la distanciation physique en tout temps et pratiquer une bonne hygiène des mains.
  • Les visiteurs du public en général doivent rester dans l’aire de visite désignée (aire intérieure/extérieure ou appartement) conformément à la politique de visite du foyer.

Exigences concernant les absences des établissements de soins de longue durée

Depuis le 28 août 2020, les résidents des établissements de soins de longue durée qui désirent sortir du foyer (ex. absences pour des raisons personnelles, rendez-vous médicaux, etc.) sont autorisés à le faire d’abord que les exigences suivantes sont remplies :

  • Il ne doit PAS y avoir d’éclosion de COVID-19 dans l’établissement de soins de longue durée.
  • Le résident devra subir un dépistage actif chaque fois qu’il revient au foyer. Si le résident ne passe pas le dépistage, le foyer suivra ses politiques d’isolement existantes.
  • Le résident porte un masque médical pendant qu’il est à l’extérieur du foyer et respecte la distanciation physique. Le foyer fournit les masques médicaux pour les absences.
  • Le résident qui revient d’une absence le même jour doit à son retour, suivre des précautions élargies pendant 14 jours.
  • Un résident qui revient d’une absence incluant une nuitée doit à son retour au foyer, s’isoler pendant 14 jours.

Exigences concernant les visites dans les maisons de retraite

Remarque : Les maisons de retraite qui partagent des locaux avec un établissement de soins de longue durée doivent adopter les politiques de l’établissement des soins de longue durée (étant les plus restrictives).

À compter du 15 septembre 2020, la politique relative aux visiteurs du domicile devrait inclure les visiteurs lisant régulièrement la politique et suivant une formation sur l'EPI. Les visiteurs essentiels peuvent inclure jusqu'à 2 soignants autorisés à fournir des soins (p. ex., l’alimentation, l’hygiène personnelle) aux résidents. Jusqu'à 2 visiteurs à la fois du public en général peuvent être autorisés à visiter les résidents d'une maison de retraite.

Les foyers doivent garantir un environnement sûr, y compris la gestion des visites. Lors d'une éclosion ou d'un cas suspect de COVID-19, la santé publique fournira des directives sur les visites.

Pour chaque visite, les visiteurs sont tenus de :

  • Passer un dépistage actif chaque fois qu’ils arrivent à l’établissement et attester qu’ils ne sont atteints d’aucuns symptômes de la COVID-19 typiques ou atypiques. Les visiteurs ne peuvent pas visiter sans avoir passé le dépistage actif.
  • Ne visiter que le résident voulu.
  • Suivre les protocoles de prévention et de contrôle des infections (PCI) de l’établissement, incluant l’utilisation appropriée de couvre-visages ou de masques chirurgicaux/de procédure en tout temps.
    • Porter un masque (couvre-visage) si la visite a lieu à l’extérieur. Les visiteurs sont responsables d’apporter leur propre masque pour les visites à l’extérieur.
    • Lorsque les visites sont à l’intérieur, un masque chirurgical/de procédure doit être porté en tout temps.  
    • Les visiteurs sont responsables de fournir leur propre masque. Si le visiteur n’en apporte pas un, il ne pourra pas visiter.
  • Les visiteurs du public en général doivent rester dans l’aire de visite désignée (aire intérieure/extérieure ou appartement) avec le résident qu’ils sont venus voir.
  • Maintenir la distanciation physique en tout temps et pratiquer une bonne hygiène des mains.

Le refus de respecter ces règles sera le fondement sur lequel la décision sera prise de ne plus permettre les visites.

Exigences concernant les absences des maisons de retraite

Les résidents qui vivent dans les maisons de retraite et souhaitent sortir du foyer pendant de courtes absences (ex. passer du temps avec la famille ou les amis, magasinage, rendez-vous médicaux, etc.) sont maintenant autorisés à le faire d’abord que les exigences suivantes sont remplies.

  • Il ne doit PAS y avoir d’éclosion de COVID-19 dans la maison de retraite.  
  • Le résident devra subir un dépistage actif chaque fois qu’il revient au foyer. Si le résident ne passe pas le dépistage, le foyer suivra ses politiques d’isolement existantes.
  • Le résident porte un masque (couvre-visage) pendant qu’il est à l’extérieur du foyer et respecte la distanciation physique. Le résident doit fournir son propre masque pendant ses absences. Le foyer peut, à sa discrétion, lui fournir des masques pendant ses absences.
  • Des renseignements sur les protocoles requis pour les courtes absences sont fournis par le foyer.
  • Le résident qui revient d’une absence pendant laquelle il a passé la nuit à l’extérieur, doit à son retour à la maison, suivre des précautions élargies pendant 14 jours, incluant :
    • Passer un dépistage actif à son retour.
    • Ne pas recevoir de visiteurs à l’intérieur pendant ces 14 jours.
    • Surveiller ses symptômes.
    • Éviter les aires communes de la maison; toutefois, s’il est impossible d’éviter l’aire commune, le résident doit porter un masque.
    • Limiter ses contacts avec les autres résidents.
    • Ne pas participer aux activités de groupe.
    • Se laver les mains souvent (eau savonneuse ou désinfectant pour les mains à base d’alcool).
    • Adhérer à l’étiquette respiratoire.
    • Suivre les directives de distanciation physique appropriées.
  • Les résidents qui suivent la période de 14 jours de précautions supplémentaires peuvent quitter la maison pour des absences qui ne comportent pas une absence pour la nuit (ex. pour acheter des épiceries ou d’autres articles essentiels). Ce type de sorties ne forcera PAS la reprise des 14 jours de précaution. Toutefois, ce sera le cas advenant une absence pour la nuit pendant la période initiale de 14 jours.

Exigences concernant les visites dans les centres d’hébergement collectif

À compter du 9 septembre 2020, les visiteurs essentiels, les visiteurs désignés, la famille et les amis peuvent visiter les résidents des centres de vie collectif (de groupe) à l'extérieur et / ou à l'intérieur, en fonction de l'espace physique et de la capacité à maintenir une distance physique appropriée. En cas d’éclosion, toutes les visites non essentielles doivent prendre fin.

Pour chaque visite, les visiteurs doivent :

  • Passer un dépistage actif chaque fois qu’ils sont sur les lieux. Les visiteurs ne peuvent pas visiter sans avoir réussi le dépistage actif.
  • Suivre les protocoles de prévention et de contrôle des infections (PCI) de l’établissement, incluant l’utilisation appropriée de couvre-visages ou de masques chirurgicaux/de procédure en tout temps.  
    • Les visiteurs doivent porter un masque (couvre-visage) en tout temps.  
    • Les visiteurs non-essentiels sont responsables de fournir leur propre masque.
  • Les visiteurs non-essentiels doivent rester dans l’aire de visite désignée (aire intérieure/extérieure ou appartement) avec le résident qu’ils sont venus voir.
  • Les visiteurs non-essentiels doivent maintenir la distanciation physique en tout temps. Dans les situations où l'éloignement physique n'est pas possible, le résident et le visiteur doivent se masquer et pratiquer une bonne hygiène des mains.

Exigences concernant les absences des centres d’hébergement collectif

À compter du 28 août 2020, les résidents des centres d’hébergement collectif qui souhaitent sortir de chez eux (par exemple, les absences avec des amis ou la famille, les courses, les rendez-vous médicaux, etc.) sont autorisés à le faire si les conditions suivantes sont remplies. Les absences d’une nuit devraient être autorisées si elles sont essentielles à la santé, au bien-être et à la sécurité des résidents et à leurs droits légaux. Lors d'une éclosion ou d'un cas suspect de COVID-19, la santé publique fournira des directives sur les absences.

  • Le résident doit réussir un dépistage actif chaque fois qu’il arrive à l’établissement. Si un résident ne réussit pas le dépistage, le domicile suivra la politique d'isolement existante.
  • Le résident porte un masque (couvre-visage) à l'extérieur du centre, respecte l’éloignement physique et maintient l'hygiène des mains. Le résident est responsable de fournir un masque pendant ses absences. Le foyer peut, à sa discrétion, choisir de fournir des masques pour les absences.
  • Une formation sur tous les protocoles requis pour les courtes absences sera fournie par le foyer.
  • Un résident qui revient d'une absence qui comprend une nuitée doit, à son retour au domicile, suivre 14 jours de précautions renforcées, y compris :
    • Au retour, réussir le dépistage actif.
    • Ne pas recevoir de visiteurs à l'intérieur pendant les 14 jours.
    • Surveiller pour les symptômes.
    • Éviter d'utiliser les espaces communs; cependant, si un espace commun ne peut être évité, le résident doit utiliser un masque.
    • Limiter les contacts avec les autres résidents.
    • Ne participer aux activités de groupe que si la distance physique est maintenue et en utilisant un masque (couvre-visage).
    • Se laver souvent les mains (eau et savon, ou utiliser un désinfectant pour les mains à base d'alcool).
    • Adhérer à l'étiquette respiratoire.
    • Suivre les directives de distanciation physique appropriées.
  • Les résidents qui suivent la période de 14 jours de précautions renforcées peuvent quitter le centre pour des absences sans nuit (par exemple pour acheter des produits d'épicerie ou d'autres articles essentiels). Cela ne réinitialisera PAS la période de 14 jours. Cependant, une nuitée pendant la période de 14 jours réinitialisera la période de 14 jours.

Renseignements supplémentaires

Eastern Ontatio Health Unit / Bureau de santé de l'Ontario