Eastern Ontatio Health Unit / Bureau de santé de l'Ontario

Conseils sur l’utilisation des tests antigéniques rapides

Quand est-il recommandé d'utiliser un test antigénique rapide?

Les tests antigéniques rapides sont recommandés pour les personnes présentant des symptômes. Si vous êtes symptomatique :

  • Un test antigénique rapide positif représente une forte indication que vous avez la COVID-19; et vous devez vous isoler, conformément aux directives. Un test PCR de confirmation ou tout test de suivi n'est pas nécessaire après un test antigénique rapide positif. La personne doit également entrer en contact avec ses contacts hors du foyer et leur fournir le lien Ontario.ca/expose.
  • Un test antigénique rapide négatif n'exclut pas la COVID-19. Répétez le test 24 à 48 heures plus tard. Si deux tests antigéniques rapides consécutifs, séparés de 24 à 48 heures, sont tous deux négatifs, il est moins probable que vous soyez infecté par la COVID-19. Il vous est conseillé de vous isoler jusqu'à ce que les symptômes s'améliorent pendant au moins 24 heures (ou 48 heures en cas de symptômes gastro-intestinaux)

Les tests antigéniques rapides sont également utilisés à des fins de « test au travail » pour répondre aux besoins critiques de main-d'œuvre dans les milieux à risque le plus élevé uniquement.

Les tests antigéniques rapides ne sont pas recommandés pour les tests ponctuels (par exemple, avant un rassemblement social) par des personnes asymptomatiques et sans exposition connue à une personne atteinte de la COVID-19, puisqu’un résultat négatif pourrait être un faux négatif.

Échantillons oro-nasaux combinés

Les tests antigéniques rapides sont moins sensibles au variant Omicron par rapport au variant Delta dans les échantillons nasaux, en particulier dans les 1 à 2 premiers jours après l'infection. Cependant, l’Ontario COVID-19 Science Advisory Table recommande que les tests antigéniques rapides puissent détecter de manière plus fiable les cas infectieux du variant Omicron dans les échantillons oro-nasaux combinés.

Il faut d’abord lire les instructions qui accompagnent la trousse. Si aucune instruction n'a été fournie, consultez les liens ci-dessous pour savoir comment utiliser chaque type de test. Suivez les étapes des instructions supplémentaires qui comprennent l’écouvillonnage de chaque joue, suivi de la langue vers le fond de la gorge ou la gorge, et ensuite les deux narines.

Instructions sur l’utilisation de chaque type de tests antigéniques rapides distribués par le gouvernement provincial :

Foire aux questions : à savoir sur les tests antigènes rapides (TAR) et tests PCR

Je suis symptomatique et le résultat de mon TAR est positif
Je suis symptomatique et j’ai reçu un résultat négatif au TAR
Je suis asymptomatique et j’ai reçu un résultat positif au TAR
Je suis asymptomatique et j’ai reçu un résultat négatif au TAR
J’ai des symptômes, mais j’ai obtenu un résultat négatif à un test PCR. Est-ce que moi et mes contacts devons quand même nous isoler?

Je suis symptomatique et le résultat de mon TAR est positif

  • Vous n’êtes plus tenu de subir un test moléculaire rapide ou un test PCR de confirmation, ni encouragé à le faire. Il n’est pas nécessaire de signaler les résultats positifs des tests antigéniques rapides au BSEO.
  • Si avez reçu un résultat positif à un test antigénique rapide ou si vous êtes présumé positif en fonction de vos symptômes, cliquez ici pour obtenir des directives en matière d’isolement.
  • Les contacts familiaux des personnes qui ont des résultats positifs aux tests ou présumés positifs en fonction de leurs symptômes sont considérés comme des contacts à risque élevé pourraient peut-être avoir besoin de s’isoler comme indiqué ici.
  • Vous devriez également communiquer avec vos contacts qui ne font pas partie de votre ménage en leur fournissant le lien vers Ontario.ca/expose. Les personnes qui sont admissibles à un test PCR en laboratoire sont encouragées à se faire tester.

Je suis symptomatique et j’ai reçu un résultat négatif au TAR

  • Un test antigénique rapide négatif n'exclut pas la COVID-19. Répétez le test 24 à 48 heures plus tard. Si vous avez effectué 2 tests antigéniques rapides à un intervalle de 24 à 48 heures en recevant chaque fois un résultat négatif, vous pouvez mettre fin à votre auto-isolement à condition que vos symptômes s’améliorent depuis au moins 24 heures (48 heures si vous avez des symptômes gastro-intestinaux). Tous les membres du ménage qui auraient peut-être dû s'isoler peuvent mettre fin à leur isolement pour autant qu’ils n’ont pas de symptômes.
  • Si vous êtes en isolement en raison d’un contact à haut risque avec une personne atteinte de la COVID-19, poursuivez votre isolement pour toute la durée prévue.
  • Si vous n’êtes pas en mesure d’effectuer 2 tests antigéniques rapides, on présume alors que votre statut est positif en raison de vos symptômes et vous devez respecter les directives présentées ici. Il n’est plus nécessaire, ni recommandé, pour vous de subir un test moléculaire rapide ou un test PCR de confirmation.
  • Les contacts familiaux des personnes qui ont des résultats positifs aux tests ou présumés positifs en fonction de leurs symptômes sont considérés comme des contacts à risque élevé et pourraient peut-être avoir besoin de s’isoler comme indiqué ici.
  • Vous devriez également communiquer avec vos contacts qui ne font pas partie de votre ménage en leur fournissant le lien vers Ontario.ca/expose. Les personnes qui sont admissibles à un test PCR en laboratoire sont encouragées à se faire tester.

Je suis asymptomatique et j’ai reçu un résultat positif au TAR

  • Il n’est plus nécessaire ni recommandé pour vous de subir un test PCR ou un test antigénique rapide de confirmation. Il n’est pas nécessaire de signaler les résultats positifs de test antigénique rapide au BSEO.  
  • Si vous avez reçu des résultats positifs d’un test antigénique rapide ou si vous êtes présumé positif en fonction de vos symptômes, cliquez ici pour obtenir des directives en matière d’isolement.
  • Les contacts familiaux des personnes qui ont des résultats positifs aux tests ou présumés positifs en fonction de leurs symptômes sont considérés comme des contacts à risque élevé et pourraient peut-être avoir besoin de s’isoler comme indiqué ici.
  • Vous devriez également communiquer avec vos contacts qui ne font pas partie de votre ménage en leur fournissant le lien vers Ontario.ca/expose. Les personnes qui sont admissibles à un test PCR en laboratoire sont encouragées à se faire tester.

Je suis asymptomatique et j’ai reçu un résultat négatif au TAR

  • Vous n’avez pas besoin de vous isoler à moins que ce soit en raison d’un contact étroit qui vous oblige à vous isoler comme indiqué ici.

J’ai des symptômes, mais j’ai obtenu un résultat négatif à un test PCR. Est-ce que moi et mes contacts devons quand même nous isoler?

  • Les personnes qui ont des symptômes et qui sont admissibles au test PCR et obtiennent un résultat négatif peuvent cesser de s’isoler lorsque leurs symptômes s’améliorent depuis au moins 24 heures (48 heures si vous avez des symptômes gastro-intestinaux) à moins qu’elles aient été exposées à une personne positive pour la COVID-19 ou ayant des symptômes de COVID-19 ET qu'elles soient tenues de s'isoler comme indiqué ici. Si vous êtes tenu à vous isoler comme indiqué ici, vous devez compléter votre période d’isolement même si votre test PCR est négatif.

Certaines sections de cette page sont adaptées de Santé publique Ottawa.

Eastern Ontatio Health Unit / Bureau de santé de l'Ontario