Distribution du vaccin contre la COVID-19 dans la région du BSEO

Lisez le message du Médecin hygiéniste sur la distribution du vaccin contre la COVID-19.

Le BSEO continue de recevoir une quantité limitée de vaccins contre la COVID-19, lesquels sont distribués conformément au plan de déploiement des vaccins de la Province. Consultez l’Information générale sur les vaccins contre la COVID-19.

Il faudra du temps pour distribuer les vaccins contre la COVID-19 à l’ensemble de la communauté. Il n’y a présentement aucune clinique de vaccination anticovid disponible au public dans la région du BSEO, ni de liste d’attente pour recevoir le vaccin. Le BSEO avisera le public au fur et à mesure que les vaccins sont disponibles aux différents groupes de la population. Veuillez nous suivre sur les réseaux sociaux et consulter notre site Web à www.BSEO.ca/vaccins. Nous prévoyons également travailler avec nos partenaires communautaires et municipaux pour veiller à ce que les résidents de la région du BSEO soient informés.

Au fil du temps, l’approvisionnement de vaccins augmentera pour que tous les Ontariens qui souhaitent être immunisés aient accès au vaccin. On prévoit que d’ici l’automne (ou plus tôt), toute personne dans la région du BSEO qui désire le vaccin y aura accès. Le calendrier établi ci-dessous présente des estimations fondées sur les vaccins qui sont présentement approuvés. Au fur et à mesure que d’autres vaccins seront approuvés, les échéanciers pourraient se rapprocher. Consultez le site Web du gouvernement de l’Ontario pour prendre connaissance des plus récentes informations sur le vaccin et ses phases de déploiement.

Plan de distribution du vaccin contre la COVID-19 pour la région du BSEO

Voir image

État actuel de la distribution du vaccin dans la région du BSEO

Détermination des populations prioritaires de la Phase 1

L’Ontario a adapté son plan d’immunisation en raison de la réduction inattendue de l’approvisionnement en vaccins. Étant donné l’augmentation graduelle des stocks de vaccins en Ontario, les prochains groupes cibles des population prioritaire pour la vaccination à la Phase 1 sont identifiés :

Priorité immédiate pour l’administration de la première dose du vaccin :

Priorité suivante pour l’administration de la première dose du vaccin :

Lorsque toutes les mesures raisonnables ont été prises pour terminer l’administration de la première dose du vaccin à l’ensemble du personnel, aux soignants essentiels et aux résidents des foyers de soins de longue durée, des maisons de retraite à haut risque et des maisons de soins pour aînés des Premières nations, il est possible d’offrir la première dose de vaccination au reste des populations de la phase 1 :

Intervalles de la deuxième dose :

Pour augmenter la disponibilité des premières doses en cette période restreinte, la deuxième dose des vaccins contre la COVID-19 de Pfizer-BioNTech et Moderna sera donnée jusqu’à 16 semaines après l’administration de la première, conformément aux plus récentes recommandations du CCNI.

Secteurs et travailleurs de la santé prioritaires

Le Document d’orientation sur la priorisation des travailleurs de la santé en matière de vaccination contre la COVID-19 identifie les travailleurs de la santé comme population prioritaire de la Phase 1 du programme de vaccination de l’Ontario.

Les niveaux de priorité qui suivent (la priorité la plus élevée, priorité très élevée, priorité élevée, priorité modérée) ont été définis par le ministère de la Santé et doivent être utilisés pour sous-prioriser les travailleurs de la santé. Il peut exister un chevauchement entre des niveaux de priorité, et il faut s’efforcer de respecter le plus possible l’ordre et l’orientation provinciale en commençant par les personnes qui font partie du groupe au niveau le plus élevé de priorité.

Priorité la plus élevée
Secteurs et milieux

Travailleurs de la santé de première ligne dans les secteurs et milieux suivants (y compris le personnel de garde, à l’accueil et autres employés) :

  • Tous les employés de milieux hospitaliers et de soins actifs occupant des postes de première ligne auprès de patients atteints de la COVID-19 ou présentant un risque élevé d’exposition à la COVID-19, y compris ceux qui effectuent des interventions médicales générant des aérosols :
    • Unités des soins intensifs
    • Services des urgences et services des soins d’urgence
    • Unités médicales consacrées à la COVID-19
    • Équipes de code bleu, équipes d’intervention rapide
    • Médecine générale interne et autres spécialistes participant aux soins directs de patients atteints de la COVID-19
  • Tous les travailleurs de la santé qui interagissent avec les patients et qui participent à la réponse à la COVID-19 :
    • Centres de prélèvement d’échantillons en lien avec la COVID-19 (p. ex., centres d’évaluation, emplacements communautaires de dépistage de la COVID-19)
    • Équipes qui soutiennent la réponse aux éclosions (p. ex., équipes de PCI en appui à la gestion des éclosions, inspecteurs dans le milieu des patients, travailleurs de la santé réaffectés en appui aux éclosions ou pour palier une crise d'effectifs dans des milieux d’hébergement collectif)
    • Équipes de cliniques de vaccination contre la COVID-19 et équipes mobiles de vaccination
    • Équipes mobiles de dépistage
    • Centres d’isolement pour la COVID-19
    • Services de laboratoire pour la COVID-19
  • Premiers intervenants (ORNGE, ambulanciers paramédicaux, pompiers offrant les premiers soins).
  • Travailleurs de la santé en milieu communautaire qui desservent des populations spécialisées, notamment :
    • Programmes d’échange d’aiguilles et de seringues et services de traitement et de consommation supervisée
    • Centres autochtones d'accès aux soins de santé, centres de santé communautaire autochtone, équipes de soins primaires interprofessionnelles autochtones et cliniques dirigées par du personnel infirmier praticien autochtone
    • Considérations particulières :
      • Les centres de santé communautaire qui desservent des collectivités touchées de façon disproportionnée ou des collectivités qui vivent les conséquences sanitaires, sociales et économiques les plus élevées en raison de la COVID-19
      • Les travailleurs de la santé hautement essentiels dans des collectivités éloignées et difficiles d’accès, p. ex., unique praticien
    • Travailleurs de la santé offrant des soins à domicile et en milieu communautaire qui prennent soin de prestataires de soins à domicile chroniques et d’aînés dans des milieux d’hébergement collectif ou qui offrent des soins pratiques aux patients atteints de la COVID-19 en milieu communautaire

Priorité très élevée
Secteurs et milieux

Travailleurs de la santé de première ligne dans les secteurs et milieux suivants :  

  • Milieux de soins actifs et autres milieux hospitaliers (zones de soins aux patients non comprises dans la priorité la plus élevée (p. ex., soins chirurgicaux, obstétrique, etc.)).
  • Milieux d’hébergement collectif (services d’assistance, établissements correctionnels, établissements résidentiels, maisons et milieux de soins palliatifs, refuges, logements avec services de soutien (en dehors du groupe à la priorité la plus élevée)).
  • Soins en milieu communautaire présentant un risque élevé d’exposition et desservant des populations de patients spécialisées (centres de santé communautaire, soins à domicile et en milieu communautaire (en dehors du groupe à la priorité la plus élevée), programmes de jour pour adultes destinés aux aînés).
  • Autres services de soins de santé pour les populations autochtones (organismes communautaires avec fournisseurs interagissant avec les patients et qui offrent tout type de services de santé aux collectivités des Premières Nations et aux populations autochtones non englobés dans la priorité la plus élevée).
  • Soins en milieu communautaire présentant un risque élevé d’exposition et desservant la population en général (centres de naissance, spécialistes en milieu communautaire, professionnels des enquêtes sur les décès, dentisterie, gynécologie/obstétrique, sages-femmes, cliniques dirigées par du personnel infirmier praticien/agences de soins infirmiers sous contrat, oto-rhino-laryngologie [ORL], pharmacies, soins primaires, inhalothérapie, cliniques sans rendez-vous).
  • Services de laboratoire

Priorité élevée
Secteurs et milieux

Travailleurs de la santé de première ligne dans les secteurs et milieux suivants :

  • Soins en milieu communautaire présentant risque moins élevé d’exposition et desservant des populations particulières (services aux personnes ayant une déficience intellectuelle, services de santé mentale et de lutte contre les dépendances).
  • Soins en milieu communautaire présentant un risque moins élevé d’exposition et desservant la population en général (soins de santé sur campus, imagerie diagnostique en milieu communautaire, soins infirmiers dans les services de garde d’enfants et les milieux scolaires, diététique/nutrition, établissements de santé autonomes (p. ex., opticiens/optométrie, podiatrie, audiologie, spécialités médicales et chirurgicales), naturopathie, soins globaux, travail social, cliniques de santé sexuelle).
  • Réadaptation et thérapie non critiques (chiropratique, cliniques de douleur chronique, kinésiologie, ergothérapie, physiothérapie, psychiatrie, psychologie, psychothérapie, massothérapie/acupuncture agréée, autres traitements).
  • Santé publique (tous les autres domaines de santé publique).

Priorité modérée
Secteurs et milieux

Travailleurs de la santé ne faisant pas partie de la première ligne (p. ex., ceux qui travaillent à distance et qui n’ont pas besoin d’ÉPI pour travailler).

Le public est avisé au fur et à mesure que les groupes de population sont admissibles

Les renseignements changent souvent. Le BSEO fournira des mises à jour le plus rapidement possible pour aider le public à savoir ce qui est à venir concernant la distribution du vaccin contre la COVID-19, le calendrier et l’admissibilité au vaccin. Dès que les cliniques d’immunisation de masse auront commencé, le BSEO et ses partenaires communautaires et municipaux, partageront les renseignements les concernant, incluant où et comment se faire vacciner. Pour se tenir au courant :

Information connexe

Eastern Ontatio Health Unit / Bureau de santé de l'Ontario