L’éducation physique et l’activité physique à l’école pendant la COVID-19

Tel qu’indiqué dans le guide relatif à la réouverture des écoles de l’Ontario pendant la COVID-19, il faut prioriser les occasions de faire de l'activité physique chaque jour, non seulement pour soutenir les objectifs d'apprentissage, mais aussi pour améliorer la santé mentale et le bien-être des élèves.

Tout au long de la journée scolaire, de nombreuses occasions se présentent pour veiller à ce que les enfants et les jeunes bénéficient d'une activité physique de haute qualité qui stimule le rythme cardiaque et augmente l'endorphine. Des cours de santé et classes d'éducation physique, à la récréation, aux sports organisés, aux activités intramurales, à l'activité physique quotidienne et au transport scolaire actif, les possibilités sont infinies. 

Les écoles sont encouragées à planifier et à mettre en œuvre une variété d'occasions pour les élèves de faire des activités physiques en milieu scolaire tout en respectant les directives pour la COVID-19 (voir COVID-19 : Les renseignements pour les écoles et les conseils scolaires). Des mesures générales de santé publique devraient être en place pour tous les programmes d'activité physique à l'école. Ceux-ci incluent : 

  • La distance physique entre les élèves, entre les élèves et le personnel, et entre les membres du personnel doit toujours être encouragée (même pendant le jeu et lorsque vous portez des masques). Les jeux et les activités doivent être modifiés pour réduire le risque de contact.
  • Limiter l'utilisation de l'équipement partagé.  
  • Veiller au nettoyage et à la désinfection régulière de l'équipement et des espaces après chaque utilisation. 
    • Il n'est pas nécessaire de désinfecter les structures extérieures des terrains de jeu, mais les écoles devraient plutôt s'efforcer de maintenir la distance, de restreindre la taille totale des rassemblements sur les terrains de jeu et de respecter les protocoles sur le port du masque lorsque la distanciation physique ne peut pas être maintenue.
  • Encourager l’hygiène des mains et une bonne étiquette respiratoire pour les élèves et le personnel. 
  • Porter des masques quand et où cela est nécessaire :
    • Consulter la politique sur les masques de votre conseil scolaire.
    • L’enseignant devrait toujours porter son masque.
    • Tout le monde devrait porter un masque pendant les activités d'intensité plus légère.
    • Tout le monde doit porter un masque lorsque les activités se déroulent où l'éloignement physique peut être difficile.  Ceci s'applique aux espaces à l'intérieur (ex. en classe) et à l'extérieur.
    • Si la politique de votre conseil scolaire le permet, les élèves peuvent enlever leur masque lorsqu’ils pratiquent une activité physique vigoureuse à l’extérieur SEULEMENT si la distanciation physique peut être maintenue.  La pratique des activités vigoureuses devrait se faire à l’extérieur seulement.   
    • S’assurer que les élèves apportent des masques propres supplémentaires afin qu’ils puissent changer leur masque lorsqu’il est sale, mouillé ou humide.
    • REMARQUE :  Le port d’un masque n’est pas un substitut à la distanciation physique. La distanciation physique doit tout de même est maintenue même si les élèves et les enseignants portent le masque.
       

Planifier de l'activité physique à l'école pendant la COVID-19

Planifier des activités physiques sûres, accessibles et amusantes tout au long de la journée d'école pendant la COVID-19 est possible avec un peu de planification et de créativité. 

  • Planifier autant que possible des activités de plein air. Les activités à intensité plus élevée devraient être pratiquées à l’extérieur tout en assurant distanciation physique.
    Les activités à intensité moins élevées peuvent être planifiées à l’intérieur uniquement lorsque les espaces disponibles permettent la distanciation (ex. grand gymnase, salle polyvalente) et que les protocoles de masque pour les enseignants et les élèves peuvent être respectés. 
    • Il faut tenir compte des limites de capacité des vestiaires.
  • Planifier des activités qui mettent l'accent sur la pratique individuelle et favorisent le développement des habiletés motrices fondamentales et les habiletés sportives, et la forme physique personnelle.
  • Les sports d'équipe tels que le basketball, le football et le volleyball peuvent faire partie du programme d'éducation physique et de la santé et des sports scolaires, mais il faut leur apporter des modifications importantes pour favoriser la distanciation physique. Des exemples de modifications incluent, sans toutefois s'y limiter :
    • Commencer par la pratique individuelle et passer au jeu en groupe ou aux mêlées, et aux matchs seulement une fois que les élèves et le personnel sont à l'aise à jouer en maintenant la distanciation physique.
    • Réduire le nombre de joueurs par équipe.
    • Assurer un nombre minimum de passes avant qu'un joueur puisse marquer.
    • Appliquer une règle pour les interceptions uniquement (plutôt que de se rapprocher d'un joueur) pour prendre possession du jeu. 

Consulter le document Considérations pour la planification d'activité physique à l'école pendant la Covid-19.

Information et ressources

Contactez-nous

Des questions ou besoin d’aide?  Contactez votre infirmière ou infirmier en santé publique ou courrieller l’équipe d’activité physique du Bureau de santé à sportsdesk@eohu.ca.

Pour toutes autres activités et sports (à l’extérieur des classes d’éducation physique et santé), les écoles devraient consulter l’équipe d’activité physique du BSEO pour développer un plan de retour au sport.

Ressources supplémentaires

Eastern Ontatio Health Unit / Bureau de santé de l'Ontario