Lignes directrices visant la réouverture des lieux de culte

Dans le cadre de l’approche par étapes du gouvernement visant la réouverture de la province, les rassemblements en personne dans les lieux de culte sont maintenant permis pourvu que certaines conditions soient observées telles que décrites dans ce guide d’orientation.

Les dirigeants de groupes confessionnels devraient examiner attentivement quand et comment rétablir les activités en face à face. Certains groupes confessionnels peuvent se composer d’un grand nombre de membres plus âgés atteints de maladies chroniques; il est donc fortement recommandé de prendre des mesures qui leur permettent de participer de façon sécuritaire. Vous pouvez préférer continuer les services en ligne, à eux seuls ou en plus des services en personne.

Ces directives reflètent le besoin actuel de se protéger contre la COVID-19. Alors qu’un meilleur contrôle de la propagation d’infection est maîtrisé, une révision des lignes directrices sera émise. Bon nombre de groupes confessionnels exploitent des haltes-accueils, offrent des repas ou d’autres services pour les personnes sans abri ou autres gens vulnérables. Des lignes directrices spécifiques seront préparées pour ces programmes.

Tous les lieux de culte en Ontario doivent adhérer aux exigences suivantes :

  • Limiter la participation à 30 % au plus de la capacité de l’édifice (les participants incluent le chef spirituel, les fidèles, le personnel et les bénévoles).
  • Maintenir l'éloignement physique (au moins deux mètres) entre chaque personne en tout temps.
  • L’utilisation de couvre-visages ou masques est obligatoire dans les endroits clos.
  • Limiter le chant et l’usage de voix fortes.
  • Limiter les risques de propagation du virus par le toucher, direct ou indirect, de surfaces et d’objets, incluant les objets qui sont utilisés pendant les rituels ou les cérémonies.
  • Augmenter le nettoyage et la désinfection.

Les dirigeants et les organisateurs de groupes confessionnels sont responsables de la prévention du risque d’infection parmi le personnel, les bénévoles, les membres de la communauté et les visiteurs qui participent aux activités.

Préparation

  • Envisager d’autres moyens de faire participer les personnes à risque plus élevé de la COVID-19, incluant les services religieux en ligne.
  • Planifier comment assurer la distanciation physique en calculant 30 % de la capacité de l’espace disponible. Il s’agit du nombre maximal de personnes autorisées à participer. Le nombre de personnes incluses dans la capacité réduite comprend tous les participants exceptés les enfants de moins de 2 ans.
  • Retirer les sièges, ou si les sièges sont fixes, les bloquer à l’aide d’enseignes ou de cordons pour assurer une distance de deux mètres/six pieds entre chaque rangée de sièges. Planifier la quantité de sièges de façon à assurer une distance de deux mètres/six pieds entre les personnes ou les groupes d’un même ménage dans chaque rangée. Si la capacité réduite de sièges est inférieure à ce qui est nécessaire au nombre de participants, envisager la réorganisation de l’horaire des services pour offrir un plus grand nombre de services à de plus petits groupes.
  • Planifier la façon de contrôler le mouvement pour entrer et sortir de votre édifice, ainsi qu’à l’intérieur de l’espace pour assurer une distance de deux mètres/six pieds. Des entrées et des sorties séparées ne sont peut-être pas nécessaires puisque, habituellement, les participants entrent et sortent à des périodes de temps distinctes.
  • Décourager le mouvement à l’encontre du flux de circulation des personnes qui circulent dans l’espace. Il peut être nécessaire de marquer des distances de deux mètres/six pieds à l’extérieur ou dans un vestibule s’il est prévu que des files d’attente se forment. Envisager la possibilité de désigner quelqu’un pour contrôler le flux de circulation.
  • Envisager de développer un système pour que les participants puissent faire des réservations pour les services ou d’autres activités spécifiques. Ceci pourrait permettre le dépistage en ligne des personnes présentes en même temps.
  • S’assurer que tous les réseaux d’eau (abreuvoirs) peuvent être utilisés à la suite de la fermeture prolongée de l’établissement afin de minimiser le risque de maladies associées à l’eau. Si des abreuvoirs sont disponibles, veiller à ce qu’ils soient utilisés en sécurité et désinfectés chaque jour. Cesser d’utiliser le bénitier.
  • Élaborer un horaire de nettoyage et de désinfection accru.

Prévention des éclosions de COVID-19

  • Tenir un registre de la participation à tous les services offerts dans votre lieu de culte advenant qu’un participant ait été contagieux. Ceci facilitera le traçage des contacts par le personnel du bureau de santé.
    •  Ceci peut inclure un registre des confirmations de présence reçues en ligne, les observations d’une personne désignée qui prend les noms, la signature des membres participants par l’entremise d’un moyen sûr (ne pas fournir un stylo que les gens peuvent se partager), ou la présentation d’une liste des membres sur demande.
  • Si un cas de COVID-19 contagieux était présent pendant les services religieux, la santé publique utilisera cette liste pour aviser les participants et le personnel du lieu de culte. Ils pourraient recevoir la consigne de s’auto-isoler ou de s’auto-surveiller en cas de symptômes de COVID-19.
  • Toute personne présentant même un seul symptôme de la COVID-19 devrait se faire tester et rester à la maison.
  • La santé publique avisera de toutes mesures de nettoyage et de désinfection supplémentaires requises pour réduire les risques de propagation dans le milieu.

Établissement de politiques visant le dépistage

Le personnel et les bénévoles sont tenus de signaler la maladie immédiatement à leur gestionnaire et de rester à la maison s’ils sont malades. Le personnel et les bénévoles subissent un dépistage chaque fois avant de commencer leurs tâches. Les personnes qui tombent malades pendant le service doivent retourner à la maison immédiatement et s’auto-isoler. Elles peuvent appeler le BSEO, leur fournisseur de soins ou un centre d’évaluation pour des renseignements sur le dépistage.

Formation

Le personnel et les bénévoles utilisent un masque ou couvre-visage en tout temps pendant qu’ils fournissent des services dans un espace clos. Informer le personnel et les bénévoles des techniques d’hygiène des mains et étiquette respiratoire appropriées; quand utiliser un masque, l’utilisation appropriée du masque, et comment le nettoyer ou se débarrasser des masques jetables de façon appropriée.

Impression et installation d’enseignes

Ajouter des renseignements semblables sur le site Web de l’organisation. Encourager les participants à utiliser l’outil d’autoévaluation en ligne avant chaque visite au lieu de culte ou installer un poste de dépistage éloigné de l’entrée pour éviter la formation d’une foule.

Durant les services religieux

  • Rappeler à tout le monde de ne pas se présenter au service en personne s’ils présentent des symptômes de la COVID-19.
  • Modifier les activités avant et pendant le service pour assurer en tout temps une distance de deux mètres/six pieds entre les dirigeants, le personnel, les bénévoles et les participants.
  • Les enfants demeurent avec leurs parents. Interrompre les activités séparées des enfants.
  • Les activités qui augmentent le risque de propagation de la COVID-19 devraient être modifiées ou interrompues.
  • Les gouttelettes respiratoires et en aérosol qui sont produites pendant le chant, ou le discours à voix puissante ou l’utilisation des instruments à vent peuvent voyager sur une distance de plus de deux mètres/six pieds. Les pratiques suivantes sont recommandées :
    • Interdiction de chanter ou psalmodier. Les réponses orales sont à voix basse. Les dirigeants doivent utiliser des microphones à moins que l’espace soit très petit.
    • Pas de chorale. Il peut y avoir un seul chantre ou soliste qui doit se trouver à une distance éloignée de la congrégation (ex. minimum de quatre mètres), faisant face de côté ou placé derrière un écran, ou séparé de la congrégation par tout autre moyen, mais pas sur un balcon. Envisager l’utilisation d’un enregistrement de musique, incluant celui de votre chorale.
    • Dans le cas de musique instrumentale (ex. piano, orgue, mais pas d’instruments à vent), si plus d’un instrument sont joués, veiller à ce que les musiciens maintiennent la distanciation physique à moins qu’ils ne soient du même ménage.
  • S'assurer que les participants portent un masque non médical/couvre-visage. Les masques en tissu peuvent être fabriqués avec des articles disponibles à la maison comme un T-shirt ou un drap, ou utiliser un bandana. La distanciation physique est encore requise même si le masque est porté.
  • Éviter le contact physique. Encourager les gens à se saluer par un sourire, une inclinaison de la tête ou en envoyant la main (ex. durant l’échange de la paix).
  • Permettre le nettoyage et la désinfection adéquate des aires de prière et de forte circulation entre les services.
  • Éviter l’utilisation d’articles difficiles à nettoyer, assainir ou désinfecter.
  • Ne pas distribuer ou partager d’articles qui sont impossibles à nettoyer et désinfecter avant et après l’usage (ex. livres, hymnes, tapis de prière). Utiliser des feuillets de service imprimés à jeter après le service ou utiliser des systèmes de projection ou audio-visuels. Ne pas partager les microphones.
  • Les rituels qui font l’objet d’un contact physique (ex. baptême, circoncision) ou d’articles partagés (ex. réceptacles, installations de lavage) sont fortement découragés pour le moment. S’ils doivent être exécutés, considérer les offrir en toute sécurité en utilisant l’équipement de protection individuelle approprié.
  • Il est fortement recommandé d’interrompre la communion pour le moment. Cesser d’exécuter les rituels avec l’eau bénite.
  • Ne pas passer les paniers ou plateaux d’offrandes. Considérer l’installation d’un endroit désigné où laisser les offrandes ou utiliser les transferts électroniques en ligne ou les appareils de paiement par carte de crédit/débit sans contact.
  • Encourager l’hygiène des mains et l’étiquette respiratoire en installant des postes d’assainissement des mains (à teneur d’alcool de 60 %). Éviter que les enfants utilisent le désinfectant pour les mains sans surveillance.
  • Encourager l’étiquette respiratoire. Se couvrir la bouche et le nez du coude pour tousser ou éternuer, ou utiliser un mouchoir qui sera jeté aux poubelles. Se laver ou désinfecter les mains par la suite.
  • Interrompre tous les rassemblements sociaux, incluant ceux qui se produisent avant ou après le service religieux, et les services de restauration pour le moment.

Nettoyage et désinfection accrus

  • Le désinfectant tue les germes sur les surfaces. Éliminer la saleté en surface pour que le désinfectant fasse son travail.
  • La plupart des produits nettoyants domestiques sont efficaces pour éliminer le virus.
  • Les produits de nettoyage et désinfectant sont munis d’un numéro d’identification de drogue (NID) de 8 chiffres pour confirmer que leur usage est autorisé au Canada. Vérifier les dates d’expiration des produits et toujours suivre les instructions du manufacturier. Garder les produits hors de la portée des enfants.
  • Les lingettes de nettoyage/désinfection ne sont utilisées que pour nettoyer les surfaces, conformément aux instructions du manufacturier. Les solutions d’eau de Javel peuvent aussi servir à la désinfection.
  • Renseigner le personnel sur l’usage approprié des produits de nettoyage et les désinfectants, incluant la durée de contact du désinfectant (le temps pendant lequel le produit doit rester mouillé sur une surface pour qu’elle soit désinfectée). Comprendre les précautions et les exigences en matière de sécurité pour l’usage des masques et des gants.
  • Veiller à assurer une ventilation adéquate pendant l’usage des produits (ex. fenêtres et portes ouvertes, ou l’utilisation de ventilateurs).
  • S’assurer que les systèmes de ventilation fonctionnent bien, et remplacer les filtres selon le calendrier prévu ou au besoin.
  • Nettoyer et désinfecter les surfaces touchées souvent (ex. toilettes, éviers, poignées de porte, interrupteurs de courant, télécommandes) deux fois par jour ou plus, et lorsqu’ils sont visiblement salis.
  • Veiller à remplir les distributeurs de savon et de serviettes de papier dans les toilettes.
  • Se laver les mains à l’eau savonneuse immédiatement après le nettoyage.

Services religieux « au volant »

  • Seuls les membres d’un même ménage, cercle social, ou bulle sociale peuvent se trouver dans un véhicule.
  • Encourager les personnes à ne pas quitter leur véhicule pendant le service, excepté pour aller aux toilettes.
  • Les véhicules sont stationnés à une distance de deux mètres/six pieds ou plus. Encourager les participants à couper le moteur de leur véhicule.
  • Pas plus de cinq personnes peuvent exécuter le service à la fois à l’extérieur d’un véhicule; celles-ci devant se tenir à une distance d’au moins deux mètres/six pieds les uns des autres.
  • Si les dirigeants religieux, le personnel ou les bénévoles doivent s’approcher d’un véhicule pour offrir le service à ses occupants, tout le monde devrait porter un masque.

Mariages et obsèques

Si un mariage, des obsèques ou tout autre cérémonie se déroulent dans un lieu de culte, le nombre maximal de participants autorisé est de 30 % de la capacité de l’édifice. Les exigences ci-dessus sont quand même applicables, incluant la suspension des rassemblements sociaux avant et après le service, et l’interdiction de fournir des services de restauration.

Autres entreprises sur les lieux

Les lieux de culte qui offrent des espaces gratuits ou de location à d’autres groupes ou entreprises doivent se conformer aux déclarations d’urgence du médecin hygiéniste en chef de l'Ontario, ainsi qu’à toutes lignes directrices de santé publique applicables.

Renseignements supplémentaires

Pour en savoir plus, visiter le site Web du Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO) à www.BSEO.ca/coronavirus ou appeler au 1 800 267-7120.

Ressources

Eastern Ontatio Health Unit / Bureau de santé de l'Ontario